Voulez-vous vraiment supprimer cette news ?

ARTICLES DE PRESSE

Info

Posté le 27/02/2017

Tags

  • abécédaire
  • revendications
  • fo

Pièces jointes

Partager sur

◄ Précédente   news 15 sur 169   Suivante ►
 
Abécédaire de quelques revendications prioritaires de Force Ouvrière

Abécédaire de quelques revendications prioritaires de Force Ouvrière

Assurance chômage : 

FO est favorable à un système de bonus-malus qui sanctionnerait les employeurs abusant des contrats courts et récompenserait ceux qui misent sur le CDI.

Droit syndical : 

FO souhaite rétablir la possibilité pour les organisations syndicales de désigner librement leur délégué syndical, quelle que soit la taille de l’entreprise.

Durée du travail : 

Elle doit rester à 35 heures et être le seuil de déclenchement des heures supplémentaires. Le travail du dimanche doit rester exceptionnel.

Emploi : 

FO défend des emplois de qualité, en CDI, et s’oppose au concept du contrat unique flexible avec des droits progressifs.

Europe : 

FO prône une révision des traités, dont le pacte de stabilité et de croissance, alliée à un plan exceptionnel d’investissement permettant de stimuler la croissance et de créer des emplois de qualité.

Hôpital : 

La priorité consiste à redonner aux établissements les moyens humains et financiers nécessaires.

Industrie 

Il s’agit de réorienter des aides publiques à l’industrie pour aider les entreprises à relocaliser leur production. FO propose aussi la mise en place d’une nouvelle filière industrielle (déconstruction navale, recyclage des biens manufacturés…).

International : 

Il faut garantir les droits fondamentaux des travailleurs, lors des négociations des accords commerciaux, avec la reconnaissance des normes édictées par l’Organisation internationale du travail.

Fiscalité : 

La progressivité de l’impôt sur le revenu doit être consolidée, et la fiscalité sur la consommation limitée.

Négociations collectives : 

FO se bat pour le rétablissement de la hiérarchie des normes, avec notamment la primauté de l’accord de branche sur l’accord d’entreprise, ce qui nécessite l’abrogation de mesures de la loi Travail.

Numérique : 

FO souhaite une concertation entre le gouvernement et les interlocuteurs sociaux pour définir nationalement le « droit à la déconnexion ». Il faut par ailleurs lutter contre une forme d’utilisation croissante du statut de travailleur indépendant, qui permet à l’employeur de transformer la relation salarié/employeur en une relation de prestataire individuel/donneur d’ordre, au désavantage du travailleur.

Pénibilité : 

FO revendique une amélioration du compte personnel de prévention de la pénibilité.

Pouvoir d’achat/salaires : 

FO revendique une augmentation générale des salaires, une revalorisation des pensions, retraites, minima sociaux, et une hausse du point d’indice pour les fonctionnaires (d’État, territoriaux, hospitaliers).

Représentativité : 

FO demande l’abrogation de lois qui entraînent des rivalités entre syndicats au détriment de leur mission première de défense des droits et des intérêts des salariés.

Retraite : 

FO revendique le droit à la retraite à 60 ans pour tous et le maintien de tous les régimes, y compris complémentaires, et de leurs règles de calcul. Pour le syndicat, la création d’un régime unique serait destructrice de droits pour les salariés.

Sécurité sociale : 

Il s’agit de réaffirmer un financement par la cotisation et d’assurer l’accessibilité financière à tous les soins, notamment dentaires et optiques.

Service public : 

La confédération veut réintroduire des services publics de proximité, en particulier dans les zones rurales.

Travailleurs handicapés : 

Il convient de diviser par deux le nombre de chômeurs handicapés, actuellement environ 500 000 personnes. 

Source : FO Hebdo n° 3231 du 22 février 2017

Toute l'actualité

 

Dernières ressources

 
 

(c) 2014 - FO-FGF - Mentions légales - Réalisation myLittleTools