Voulez-vous vraiment supprimer cette news ?

COMMUNIQUE DE PRESSE

Info

Posté le 16/06/2017

Partager sur

◄ Précédente   news 26 sur 190   Suivante ►
 
FONCTION PUBLIQUE : PRÉLUDE AU DÉMANTÈLEMENT DE L'ACTION SOCIALE ?

FONCTION PUBLIQUE : PRÉLUDE AU DÉMANTÈLEMENT DE L'ACTION SOCIALE ?

Sans attendre que le nouveau gouvernement soit stabilisé par le résultat définitif du deuxième tour des élections législatives, Bercy anticipe sur la politique agressive qui devrait être menée à l'égard de la fonction publique.

 Après l'annonce brutale, il y a quelques semaines, d'une coupe budgétaire, la DGAFP a informé, ce jeudi 15 juin, les syndicats de son montant pour le budget 2017. Ce sont 6,5 millions d'euros supplémentaires qui vont être ponctionnés, s'ajoutant à des crédits déjà amputés par rapport à 2016.

 D'ores et déjà les prestations d'action sociale prévues ne pourront être assurées : crèches, logements, aides à la première installation, aide au maintien à domicile (AMD), restauration collective, accès à la culture et aux loisirs...

 Tout cela remet en cause les politiques d'égalité femmes/hommes, d'aide aux familles et foyers les plus fragiles socialement, aux jeunes agents affrontant l'entrée dans la vie active, aux retraités face à la dépendance, aux conditions de vie des agents de la Fonction publique de l’Etat.

 L'ensemble des organisations syndicales a donc décidé d'interpeller le ministre chargé de la Fonction Publique, M Gérald DARMANIN, afin d'obtenir la levée de cette mesure inacceptable.

  Paris, le 15 juin 2017

Toute l'actualité

 

Dernières ressources

 
 

(c) 2014 - FO-FGF - Mentions légales - Réalisation myLittleTools