Voulez-vous vraiment supprimer cette ressource ?

ARTICLES DE PRESSE

Les fonctionnaires relevant de la catégorie active, une population en baisse
Posté le 31/01/2018
 

Pièces jointes

Partager sur

Les fonctionnaires relevant de la catégorie active, une population en baisse

Cliquez pour rendre cette question favorite
  ressource 1 sur 280   Suivante ►
 

Dans la fonction publique, certains emplois relèvent de la catégorie dite « active » dans la mesure où leur exercice présente « un risque particulier ou des fatigues exceptionnelles ».

Cette notion de catégorie active est ancienne. Elle trouve son origine dans la volonté du législateur d’accorder des conditions d’admission à la retraite dérogatoires aux fonctionnaires ayant occupé des emplois jugés pénibles.

En 2016, la moitié des fonctionnaires hospitaliers a occupé un emploi relevant de la catégorie active et 7 % des fonctionnaires territoriaux. Le périmètre de ces emplois a subi de nombreux changements au fil des années, avec une tendance à la réduction. La perte du bénéfice de la catégorie active se traduit le plus souvent par une revalorisation de statut avec une progression de la catégorie hiérarchique.

En conséquence, au fil des générations, la part des fonctionnaires occupant un emploi en catégorie active se réduit progressivement et les départs en retraite au titre de la catégorie active sont également moins nombreux.

En 2016, 23 % des retraités de la CNRACL partaient au motif de la catégorie active contre 33 %, dix ans auparavant.

(Extrait de "Questions Retraite et Solidarités" - Caisse des Dépôts - Janvier 2018)

En pièce jointe le document dans son intégralité

 

(c) 2014 - FO-FGF - Mentions légales - Réalisation myLittleTools